Loi Pinel : comment bien réussir votre investissement locatif pour 2018 ?

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur la loi Pinel 2017 ? Nous vous proposons ici un guide loi Pinel, qui pourra vous être utile si vous avez prévu d’investir dans le locatif, tout en défiscalisant. La loi Pinel est une loi qui, à l’origine, a été imaginée dans le but de renouveler le parc locatif Français, avec des biens neufs et des loyers plus accessibles.

D’ailleurs, les locataires d’appartement en loi Pinel n’ont aucune obligation de ressources. Vous souhaitez avoir plus de détails concernant la loi Pinel ? Vous souhaitez en savoir un peu plus ? Nous allons répondre ici à toutes vos questions. Nous allons nous intéresser à la défiscalisation, aux outils pour créer une simulation.

Nous allons également voir quels sont les biens immobiliers qui sont concernés par la loi Pinel, et d’autres informations qui pourront vous être réellement utiles, au moment d’investir. Tout cela vous intéresse ? Trouvez toutes les réponses à vos interrogations.

 

 

Loi Pinel 2017 : quelle défiscalisation ?

Avec la loi Pinel, vous allez pouvoir bénéficier d’une défiscalisation intéressante. En effet, la réduction d’impôt par année est réellement intéressante, puisque vous allez pouvoir économiser pas moins de 6000 euros. Au total, et au maximum, la loi Pinel peut vous permettre de défiscaliser plus de 60 000 euros. Mais alors, comment fonctionne la loi Pinel ? C’est ce que nous allons vous aider à comprendre :

  • Si vous achetez un bien locatif et que vous le placez en location pendant 6 ans, vous allez pouvoir défiscaliser 12% du montant total que vous avez investi, dans une limite de 300 000 euros
  • Si vous placez le bien en location pendant 9 ans, alors vous aurez la possibilité de défiscaliser 18% du montant de votre investissement
  • Si vous placez le bien en location pendant 12 ans, alors vous allez défiscaliser 21% du montant investi

Nous vous l’avons précisé, le bien que vous allez acheter ne doit pas représenter un budget de plus de 300 000 euros. Aussi, il est très avantageux pour vous de placer le bien en location pendant au moins 9 ans. De cette manière, vous allez bénéficier de revenus locatifs, d’une défiscalisation, ce qui vous permettra de le rembourser beaucoup plus facilement. Ensuite, il vous sera tout à fait possible d’en profiter, à titre privé. Maintenant, nous allons voir quels sont les biens les plus avantageux : les appartements anciens, ou neufs ?

Loi Pinel avis : plus avantageux dans le neuf, ou l’ancien ?

Voici une loi Pinel explication, sur les biens qui seront les plus avantageux pour vous :

  • La loi Pinel concerne plutôt les biens neufs. Et pour vous, il est définitivement plus avantageux d’investir dans ce type d’appartement. Pourquoi ? En réalité, ce sont des biens qui vous proposent des prestations de grande qualité, notamment des systèmes performants pour économiser de l’énergie, relatifs à la norme RT 2012. Aussi, vous allez pouvoir trouver des locataires vraiment facilement, car ce type de bien plait. Mais ce n’est pas tout ! Lorsque vous allez récupérer votre appartement, pour une utilisation privée, alors vous serez en mesure de profiter de factures réduites. Autre chose également : quand vous souhaiterez revendre le bien, vous n’éprouverez aucune difficulté. Voilà pourquoi il est plus avantageux d’investir dans le neuf
  • Loi Pinel ancien : cette loi vous permet également d’investir dans un appartement ancien. Cependant, celui-ci doit faire partie d’un programme de réhabilitation. Avant de réaliser des travaux pour le remettre aux normes, il est nécessaire de faire intervenir un professionnel qui pourra réaliser un audit. À la fin des travaux, celui-ci reviendra certifier que l’appartement correspond aux normes Pinel
  • Loi Pinel baux commerciaux : il est aussi possible de louer ce type de bien, en loi Pinel. Nous ne nous attarderons pas dessus, dans notre guide, mais sachez que cette mesure, en faveur des bailleurs, pourra également vous permettre de défiscaliser

Vous souhaitez investir en loi Pinel, dans un appartement neuf, ancien, ou dans un bail commercial ? Dans ce cas, il serait très avantageux pour vous de réaliser une simulation. Vous souhaitez en savoir un peu plus ?

Loi Pinel simulation : des outils sur Internet

Sur Internet, vous trouverez très facilement un outil de simulation loi Pinel, qui pourra vous aider. En remplissant un formulaire, vous pourrez prendre connaissance du calcul Loi Pinel, et ainsi connaître le montant que vous pourrez emprunter (sans apport, car la loi Pinel ne l’exige pas), ainsi que le montant de votre défiscalisation. Mais ce n’est pas tout. En effet, cet outil pourra également vous aider à déterminer le loyer que vous devez proposer, pour l’appartement que vous avez mis en location. Eh oui, il existe un plafond, défini par un calcul, à ne pas dépasser.

Quels sont les biens concernés par la loi Pinel ?

La loi Pinel 2017 concernait tous les appartements de toutes les régions de France et d’Outre Mer. Cependant, la loi Pinel 2018 va apporter quelques modifications. Vous souhaitez savoir si vous pourrez investir en loi Pinel Bordeaux, en loi Pinel Lyon, en loi PInel Toulouse, ou encore en loi Pinel Nantes ? Sachez qu’en 2018, ce sont uniquement les régions suivantes qui seront concernées :

  • La zone loi Pinel A bis, qui concerne Paris, les Yvelines, les Hauts de Seine, la Seine St Denis, le Val de Marne et le Val d’Oise
  • La zone loi Pinel A sera également concernée, et comprend la zone A1, La Côte D’azur, Grenoble et son agglomération
  • La loi Pinel zone B1, c’est-à-dire les régions où la demande de logement, ainsi que les prix sont élevés, par exemple dans les régions parisiennes non concernées par la zone A1, ainsi que quelques villes, comme la loi Pinel Marseille, la loi PInel Lille, ou encore la loi Pinel Paris. Cette zone concerne également les départements d’Outre Mer

Aussi, si vous souhaitez investir dans un appartement en location, ou encore dans une loi Pinel bail commercial, il est nécessaire de savoir si la zone géographique qui vous intéresse est concernée. En effet, l’année prochaine, la loi Pinel Montpellier ne sera peut-être plus d’actualité !

 

 

Loi Pinel location et achat en SCPI : qu’en penser ?

Vous souhaitez réaliser un investissement loi Pinel en SCPI, c’est-à-dire en société civile de placement immobilier ? Vous en avez la possibilité ! C’est vrai, en prenant connaissance de la loi Pinel Legifrance, vous allez pouvoir découvrir tous les avantages de la loi Pinel immobilier en SCPI. C’est un investissement sûr, qui vous permet tous les avantages d’être propriétaire, sans les inconvénients. Le principe est simple : vous investissez en loi Pinel dans une société qui possède un parc locatif, et vous touchez un certain pourcentage des loyers provenant de tous les locataires. C’est donc hautement sécurisé !

Loyer loi Pinel : tout ce que vous devez savoir

Voici quelques informations sur la loi Pinel, que vous devez connaître :

Loi Pinel Locataire : vous ne serez pas tenu de demander à votre locataire un document attestant de ses ressources

Le loyer loi Pinel ne doit pas dépasser un certain montant. Pour effectuer le calcul loyer loi Pinel, nous vous conseillons d’utiliser un simulateur

L’appartement loi Pinel dans lequel vous allez investir vous permettra de vous créer un patrimoine, et vous aidera à préparer votre retraite